Plat traditionnel du Shabbat


Cuisine Ashkénaze / Juive, Culture

Dans la tradition juive, le Shabbat est le jour de repos. Pendant 24 heures chaque semaine, le monde s’arrête, toutes les entreprises sont fermées, et l’usage de la voiture est interdit tout comme la radio, le téléphone, la télévision et l’ordinateur. Toute l’attention est tournée vers la famille, les amis et la paix intérieure. C’est un moment de convivialité que l’on passe autour de bons repas. Les plats sont préparés le vendredi soir pour éviter de cuisiner le jour du Shabbat.

Quel est le menu pour Shabbat ?

Le repas traditionnel du Shabbat comprend divers plats : poisson, salade, soupe, viande et volaille ainsi que leurs accompagnements. Mais cela diffère des familles et des pays.

Toutefois, la tradition des hallotes est toujours respectée, ce sont des pains tressés qui sont rompus par le père de la famille et donnés à tous les membres de la famille. Dans la communauté séfarade, le plat principal est la Dafina composée de pois chiches, de pommes de terre, d’œufs, de viande de bœuf et de blé. Dans certaines régions de l’Est, c’est le gefilte fish, la carpe farcie. Dans la communauté ashkénaze, le Tcholent est à l’honneur, c’est un plat traditionnel à base de pommes de terre, d’orge perlé, de viande et de haricots. Les kemia sont également très appréciés, c’est un éventail de petites entrées différentes, des salades à base de divers légumes comme les carottes, les aubergines grillées, les pommes de terre à l’harissa, les pois chiches grillés… Les repas traditionnels lors du Shabbat sont accompagnés par le Nikitoush, ce sont des petites pâtes faites-maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *